Printemps japonais

25/03/2018

Un dimanche ensoleillé pour le printemps japonais !
Ce fut une belle journée pour Auze la culture à la médiathèque de Saint Vincent … soleil, accueil parfait, expositions sur le Japon pleines d’émotion et de connaissance.
Tout d’abord les photographies de Jacques Mansuy, en sa présence : superbes photos, non pas des monuments et autres vues conventionnelles mais la vision du quotidien, des instantanés de la vie, la justesse du regard, la beauté et le rendu des photos, dignes pour certaines des tableaux impressionnistes, avec en prime ses commentaires, en amoureux éclairé de ce pays.
Ensuite les créations textiles de Maki Takahashi, artiste japonaise qui transforme des kimonos anciens en robes et tuniques. Toute une collection d'habits où la minutie et le sens donné aux objets sont essentiels pour la compréhension de ce pays lointain. Comme l’a dit Romain Celle, grand connaisseur et amateur du Japon, ce dernier est resté à l’écart de toute invasion extérieure pendant des millénaires et toutes les traditions sont vivantes et ne sont pas en opposition avec les autres facettes du monde dit « moderne ».
Ruri Takahashi, fille de Maki, était présente et a eu la gentillesse de nous inviter à la dégustation du thé Matcha (et des pâtisseries qui y sont liées !), respectant une tradition complexe et codifiée qui nous a impressionnés.
Comme souvent, nous avons conclu par un repas pris en commun, au restaurant de l’Assemblée à Saint Vincent. Le repas fut délicieux, le chef charmant et totalement investi dans la vie communautaire du village de Saint Vincent, participant à ce printemps japonais notamment en ayant confectionné des pâtisseries traditionnelles japonaises offertes à la médiathèque et organisant aussi une séance de cinéma le jeudi 26 avril (le film Shara de Naomi Kawasa).

 

 

 

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Please reload