Musées à St-Jean-Bonnefonds et à La Talaudière

16/02/2020

Des communes de Tence, d’Araules et de Bas en Basset, beaucoup sont venus retrouver les origines minières et passementières de leurs aïeux qui quittèrent la Haute-Loire le siècle dernier pour venir travailler dans ce gigantesque bassin d’emploi qu’était Saint-Etienne et toute sa périphérie.

La balade a débuté dès le matin par l’atelier-musée La Maison du Passementier à Saint-Jean-Bonnefonds. Les explications passionnées (et passionnantes !) du responsable, Arnaud Rodamel, permirent de mesurer l’ampleur de cette activité qui généra sur toute la France voire l’Europe d’innombrables liens industriels et flux commerciaux mais qui fut également une source familiale de revenus pour nombre d’habitants des communes de la Loire. Constater qu’à l’époque la passementerie occupait une place aussi importante que la mine ou la métallurgie donne la mesure de son importance économique.

L’exposition temporaire Mode Vintage permit à Arnaud Rodamel d’expliquer sa volonté de faire des animations transversales pour faire vivre cet atelier-musée. Ainsi, des artistes ont pu travailler dans ce lieu, chacun laissant un tableau ou une sculpture en lien avec la passementerie ; des musiciens sont également prévus, le spectacle faisant vivre ce lieu chargé d’histoire humaine. Des groupes, scolaires ou non, attirés ou non par la passementerie, sont également invités à partager leur ressenti du lieu par le biais de la photographie. De même, des visites guidées sont mises en place pour faire découvrir les lieux de passementerie au fil des rues de la commune.

Puis, après un copieux repas sur Saint-Etienne, Auze la culture est reparti en visite l’après-midi, cette fois à La Talaudière à la Maison du Patrimoine et de la Mesure.

Les innombrables (plus de 3000) instruments de mesure, soigneusement exposés et éclairés dans les vitrines, permirent de découvrir ce pan de l’histoire humaine qui de tous temps a consisté à prendre la mesure de notre monde, pour le connaître mais aussi pour quantifier les échanges entre nations. Ce fut l’occasion de rappeler qu’avant la mise en place de mesures universelles, les échanges entre villages parfois proches mais n’ayant pas les mêmes systèmes de mesure faisaient l’objet d’âpres négociations … mais aussi de juteux trafics pour certains !

 

 

Partager sur Facebook
Please reload