Cent ans déjà !

11/11/2018

Une certaine nostalgie, tant pour ceux qui ont connu leurs aïeux partis (et revenus) du front que pour ceux qui imaginent cette Première Guerre.

Nous avons assisté à la cérémonie, fleurs, fanfare, discours et lectures des enfants. Seuls comptaient le ciel pur, le vent violent et les bleuets à la boutonnière des anciens.

Ensuite, une grande marche dans le froid du Lizieux, le coup de chaud dans la montée de Mirande, la marche sur les prémices des Plateaux, la sortie des forêts pour aspirer tout cet air qui fait oublier les guerres et la misère de l’Homme.

Évidemment, une finition Auze la culture avec un repas maison chez Evelyne et Marc, un moment d’apaisement et de pur plaisir !

 

 

Partager sur Facebook
Please reload