Please reload

16/02/2020

Des communes de Tence, d’Araules et de Bas en Basset, beaucoup sont venus retrouver les origines minières et passementières de leurs aïeux qui quittèrent la Haute-Loire le siècle dernier pour venir travailler dans ce gigantesque bassin d’emploi qu’était Saint-Etienne et toute sa périphérie.

La balade a débuté dès le matin par l’atelier-musée La Maison du Passementier à Saint-Jean-Bonnefonds. Les explications passionnées (et passionnantes !) du responsable, Arnaud Rodamel, permirent de mesurer l’ampleur de cette activité qui généra sur toute la France voire l’Europe d’innombrables liens industriels et flux commerciaux mais qui fut également une source familiale de revenus pour nombre d’habitants des communes de la Loire. Constater qu’à l’époque la passementerie occupait une pla...

01/02/2020

UN TEMPS DE COCHON !!!

Cette deuxième édition de préparation charcutière à base de cochon fut le négatif de la première : autant le froid était vif en 2018 que le soleil présent en 2020, autant les participants étaient dispersés entre la maison au chaud et le frais garage en 2018 qu’ils furent nombreux et actifs en plein air en 2020 !

Et comme toujours, la découpe fut primordiale, avec les variantes inspirées de Simon tels les nombreux légumes et aromates ajoutés (ail, oignons, thym, laurier, persil, choux, carottes, poireaux, côtes de bette, céleri branche). Cette fois, deux hachoirs permirent d’accélérer la cadence mais la journée ne fut pas trop longue pour tout réaliser, puis emballer … et nettoyer avant le froid de la nuit (hé oui, seule la journée fut chaude !).

Le re...

18/01/2020

Le grand feu de joie des sapins de Noël a attiré cette année plus d’une trentaine de personnes. Le temps froid et sec a permis à Bernard d’expliquer les nombreuses constellations visibles à l’œil nu pendant que d’autres s’affairaient à mettre en chauffe les nombreux fagots entreposés. Et c’est sous un ciel étoilé que les flammes ont jailli et les nombreux sapins jetés au fur et à mesure dans le brasier ont longtemps crépité pour le plus grand bonheur de tous. La soirée s’est prolongée bien au chaud avec, comme toujours avec Auze la culture, la dégustation des petits plats de chacun.

14/12/2019

L’Atelier Zéro Déchet de Auze la culture a attiré nombre de participants parfois venus de loin mais tous déjà concernés par la gestion de nos déchets personnels et quotidiens. Sous l’égide d’Anaïs, après un utile rappel de notre production de déchets en France (590 kg de déchets visibles par an et par personne) et leur devenir (seulement 14% de composté et 21% de recyclé, le reste étant enfoui ou brûlé), s’est posé le vrai questionnement : comment faire au départ ? Sachant que le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas, comment maîtriser non seulement son mode de consommation (l’attention aux emballages, le recyclage, etc.) mais aussi son mode d’achat ? Anaïs a clairement démontré qu’un déchet est non seulement ce qu’on n’utilise pas d’un produit mais aussi ce qui a ét...

30/11/2019

Le cinquième atelier cuisine de Auze la culture a confirmé le succès grandissant de la formule : une après-midi de travail et de découvertes culinaires en commun et la dégustation ensemble en soirée. Cette année les épices étaient à l’honneur avec des tartinades parfumées de guacamole et d’houmous, une salade tunisienne aux radis, divers poissons grillés avec des sauces rougail pimentées ou au citron vert parfumé au cumin et à la coriandre, de l’agneau en cuisson lente et sa variante grillée avec carottes poêlées au curry, un délicieux gratin de pommes de terre aux cèpes "façon Marcon » et un magnifique final de desserts, panacotta agrumes, pain d’épice, sablés et verrines poire - crumble - chocolat. La trentaine de convives a bien eu besoin de toute la soirée pour faire honn...

31/10/2019

En cette soirée d’Halloween, une trentaine de joyeux monstres et sorcières ont envahi avec leurs enfants la maison de Christiane à Recharinges pour l’assemblée générale de Auze la culture. Était à l’ordre du jour la prochaine programmation, toujours variée entre art, science et voyage, avec le rituel et très demandé atelier cuisine d’avant Noël, diverses sorties culturelles sur Lyon, Saint-Etienne et Retournac, un atelier Zéro déchet pour l’apprentissage vertueux de notre consommation et des visites de lieux industriels. Quelques pistes ont même été tracées jusqu’à l’été avec un atelier de dentelles et un atelier de photographie argentique. Toutes les animations proposées restent gratuites ou à prix coûtant. La soirée s’est poursuivie avec la dégustation des apports culinaire...

20/10/2019

Et s’il n’en reste qu’un, ce sera ?

La venture, la froidure et la pluie auront eu raison des plus courageux pour aller à cette traditionnelle foire aux chevaux de Fay sur Lignon.

Tant les aficionados de Auze la culture que les étals du marché étaient absents en ce dimanche tempétueux.

Seuls et imperturbables, les chevaux et leurs maquignons étaient venus en nombre, paradant comme toujours, les uns nerveux avec leurs robes trempées, les autres bombant le torse sous leurs solides cirés … et au milieu, seul mais en pensée avec vous tous, votre Président, unique rescapé de ce naufrage barométrique, fidèle responsable de la présence associative et auteur de ce petit billet.

Cette foire reste pour moi la plus belle quand la météo est déplorable et je ne la manquerais pour aucune autre...

21/09/2019

IMPRESSIONS …

Église de Champclause : pierres non taillées, assemblées comme les murets des champs, non pas une impression d‘élévation mais celle de rentrer dans un abri troglodyte, un refuge.

Église de Boussoulet : surprenante, contemporaine, artistique, une grange aménagée comme une boite de nuit, comme une exposition d’art, voire comme l’avant-poste secret d’une assemblée de camisards.

Village de Montusclat : un grand raffinement sur les maisons, linteaux taillés, fenêtres à meneaux, en opposition à une église épurée et massive.

Village de Bigorre : un beau village avec ses toits en chaume, sans doute très touristique à la belle saison. Les prémices du vieillissement de sa population aussi, la mousse et les herbes folles apparaissent, les chaumières sont de belles endormies.

Vi...

25/08/2019

C’est par une parfaite soirée d’été que la réunion a commencé chez Patricia et Bernard, à l’assaut des étoiles !

Après le très intéressant film sur le lien entre météorites et vie terrestre (avec notamment le fameux Hubert Reeves), Bernard nous a expliqué étoiles et constellations « in situ », c’est à dire la tête dans la voûte céleste !

La voie lactée était majestueuse, nous avons même pu voir à l’œil nu la Station spatiale internationale ISS en orbite basse autour de la terre, c’est émouvant de savoir qu’il y a des êtres humains à l’intérieur …

L’observation a pu être affinée grâce à la lunette (pas facile de viser correctement dans cette immensité !).

À noter aussi, grâce à Patricia, la superbe projection d’un court-métrage intitulé Big Bang avec des danseurs brésili...

24/08/2019

Visiter Lyon en partant de Firminy en train.

Il est possible de visiter Lyon pour un coût modique. C'est ce qu'a démontré Auze la culture en organisant samedi pour moins de 30 € (train, funiculaire et repas de midi) la visite à pied du Vieux-Lyon. Partis tôt le matin en train de Firminy, les participants ont pu discuter, au fil des stations, du passé industriel présent et futur des vallées de l’Ondaine, du Giers et du couloir de la chimie rhodanien. Une fois sur Lyon, les marcheurs ont suivi le programme établi, démarrant par les quais de Saône, remontant sur Saint-Jean jusqu’au site gallo-romain par le funiculaire. Un long arrêt à la basilique de Notre-Dame de Fourvière permit d’admirer le Grand-Lyon et son développement urbanistique au fil des siècles. La redescente sur Sain...

Please reload