Projets à venir

Ce samedi 13 avril 2019, au moment où les jonquilles commencent à percer, prémices de notre printemps tardif, Auze la culture a établi son programme jusqu’à la future rentrée scolaire : spectacles, réunions, science, art, savoir-faire, visites et voyages, le melting-pot culturel fonctionnera encore, toujours finalisé par ces agapes où chacun a à cœur d’échanger ! À ce titre, revenons sur le dernier mot, celui de février 2019, qui constatait l’impact direct du cadre rural sur notre santé, physique et psychique, et que nous nous devions d’être exemplaire dans sa préservation. Nous espérons que chacun participe, tant dans l’observation admirative de cet environnement que dans l’action individue

De nouveaux investisseurs prometteurs sur la région

Mathieu Savory, maraîcher, et son frère Pierre, titulaire d’un master de biologie, ont perfectionné la technique de clonage et de culture intensive de cèpes. « on arrive à produire un mycelium souterrain couvrant toute la surface de la serre. Grâce à mon programme informatique, explique Pierre, le PH exact du sol et les alternances de chaleur et d’humidité sont gérées automatiquement ». Le secret reste bien sûr dans la composition chimique du substrat de fructification qui va faire l’objet d’un dépôt de brevet ! Puis c’est au tour de Mathieu d’intervenir : « la production massive de sporophores (le champignon proprement dit, ndlr) ne peut se faire qu’in-situ ; en effet, le cèpe est mycorhizi