Please reload

13/04/2019

Ce samedi 13 avril 2019, au moment où les jonquilles commencent à percer, prémices de notre printemps tardif, Auze la culture a établi son programme jusqu’à la future rentrée scolaire : spectacles, réunions, science, art, savoir-faire, visites et voyages, le melting-pot culturel fonctionnera encore, toujours finalisé par ces agapes où chacun a à cœur d’échanger !

À ce titre, revenons sur le dernier mot, celui de février 2019, qui constatait l’impact direct du cadre rural sur notre santé, physique et psychique, et que nous nous devions d’être exemplaire dans sa préservation.

Nous espérons que chacun participe, tant dans l’observation admirative de cet environnement que dans l’action individuelle.

Notre association y veille dans son programme culturel général (les étoiles, le...

01/04/2019

Mathieu Savory, maraîcher, et son frère Pierre, titulaire d’un master de biologie, ont perfectionné la technique de clonage et de culture intensive de cèpes. « on arrive à produire un mycelium souterrain couvrant toute la surface de la serre. Grâce à mon programme informatique, explique Pierre, le PH exact du sol et les alternances de chaleur et d’humidité sont gérées automatiquement ». Le secret reste bien sûr dans la composition chimique du substrat de fructification qui va faire l’objet d’un dépôt de brevet !

Puis c’est au tour de Mathieu d’intervenir : « la production massive de sporophores (le champignon proprement dit, ndlr) ne peut se faire qu’in-situ ; en effet, le cèpe est mycorhizien (il vit en symbiose avec l’arbre hôte, ndlr). La synthèse du mycélium aux racin...

23/03/2019

Avec le « Collectif de la cabine », nous avons aménagé l’ancienne cabine téléphonique de Recharinges en boîte à livres !
Vitres nettoyées, sol en lames bois, étagères en bois massif, affichettes explicatives et surtout de nombreux livres et revues donnés pour être lus et/ou échangés. Tout est en place même la place … du village où les poubelles ont été rangées et le sol balayé tout autour de ce nouveau micro-espace de culture !

10/03/2019

Toujours en covoiturage avec Auze la culture !

Nous sommes allés cette fois en direction du Mazet-Saint-Voy où la belle salle du Calibert avait déployé ses gradins pour un spectacle sur Prévert.

Cette soirée inaugurale du XXème Printemps des Poètes proposait un spectacle de la compagnie Gaf’alu joué par Lionel Jamon qui durant plus d’une heure et demie a captivé l’assistance avec un texte inspiré du recueil Paroles de Jacques Prévert.

Ce fut un déluge de mots écorchés et non ponctués, d’absurde et d’anticonformisme, de poésie et de souffrance avec cette langue si gaie et si sombre, tout cela sans décor hors l’unique présence du comédien auréolé de rares lumières crues.

Cette éblouissante prestation nous mit en joie et c’est de bon cœur que nous avons fini ensemble la soirée à dis...

22/02/2019

C’est sous forme de questions-réponses qu’a démarré ce deuxième atelier d’informatique à domicile.

Chacun était venu avec son (ou ses) ordinateur(s) ce vendredi 22 février pour demander conseil et assistance : à question précises, réponses précises suivies de la mise en pratique immédiate !

Que ce soit sur les présentations de fonds d’écran, de créations de logos et flyers (ah, le bon sens à trouver une fois pliés !) ou sur des questions plus techniques, Anne s’est adaptée selon les niveaux de chacun, certaines questions ne relevant plus d’une utilisation ludique mais du domaine professionnel.

Chacun a téléchargé LibreOffice (libre de droits) et a commencé à se familiariser avec ses nombreuses possibilités.

Initialement prévue de 16h00 à 19h00, quelques irréductibles du peti...

28/01/2019

Ni le vent violent, ni la neige en rafales, ni le froid ni même les sorties de route si proches du but n’ont pu confirmer les mauvais augures de la journée : le feu de joie fut magnifique, le mauvais sort était déjoué et la vingtaine d’optimistes venus fêter 2019 et son cortège de promesses put dignement discuter et se sustenter bien au chaud en regardant les flammes se tordre dans la nuit.

15/12/2018

Tous les hommes ont participé à la préparation du repas, qui en cuisinant, qui en préparant la table, qui en servant un vin gouleyant pour tenir le rythme … La venue de tous, dès 15 heures et équipés des ustensiles et denrées, était la condition impérative pour manger le soir en paix avec dulcinées et enfants venus en nombre !

Ce dernier repas avant les fêtes de fin d’année fut comme toujours fort animé et apprécié, on se reverra en 2019 pour de nouvelles découvertes, de belles réalisations et bien sûr d’excellentes dégustations !

25/11/2018

Un dimanche de grisaille bien occupé, avec une descente sur Saint Etienne direction le planétarium pour une vision en 3D de « Dream to Fly », un superbe court-métrage sur l’histoire de l’aviation suivi d’une observation du ciel étoilé de la nuit à venir dans le dôme du planétarium. S’est ensuivie une envolée dans la Grande Roue au dessus des toits stéphanois plus une escapade rotative dans le manège de la place de l’Hôtel de Ville. 

Le retour s’est fait avec une pause casse-croûte chez Lisa et le privilège de déguster un très vieux beaujolais nouveau, celui de Daniel, une bouteille de 1996 (si, si, du beaujolais nouveau oublié dans la cave …).

18/11/2018

À l'occasion du mois du Vivre ensemble sur le Plateau.

Comment l’Homme a-t-il évolué au point de ne plus savoir vivre avec tous les autres ?

Pourquoi avons-nous été persuadés d’être supérieurs aux autres, dans nos communautés, nos religions ?

Pourquoi passons-nous de l’état d’Homo Sapiens (l’Homme savant) à l’Homo démens, qui se dévore lui-même, capable de crimes contre l’humanité ?

Ces questions, développées par Edwy Plenel lors de sa conférence, ont captivé l’assistance dont faisait partie Auze la culture tout au long de cette fin d’après-midi du dimanche à L’Arbre vagabond.

11/11/2018

Une certaine nostalgie, tant pour ceux qui ont connu leurs aïeux partis (et revenus) du front que pour ceux qui imaginent cette Première Guerre.

Nous avons assisté à la cérémonie, fleurs, fanfare, discours et lectures des enfants. Seuls comptaient le ciel pur, le vent violent et les bleuets à la boutonnière des anciens.

Ensuite, une grande marche dans le froid du Lizieux, le coup de chaud dans la montée de Mirande, la marche sur les prémices des Plateaux, la sortie des forêts pour aspirer tout cet air qui fait oublier les guerres et la misère de l’Homme.

Évidemment, une finition Auze la culture avec un repas maison chez Evelyne et Marc, un moment d’apaisement et de pur plaisir !

Please reload